BMW 3 séries E30

Dès 1983-1994 de l'émission

La réparation et l'exploitation de l'automobile



BMV Е30
- 1. La notice d'exploitation
   1.1.2. Les gabarits
   1.1.3. La place du conducteur
   1.1.4. Le panneau des appareils
   1.1.5. Les clés pour l'automobile équipé immobilajzerom
   1.1.6. Les lève-glaces
   1.1.7. Les coussins de la sécurité
   1.1.8. L'ordinateur de bord
   1.1.9. Les index
   1.1.10. Le voltmètre
   1.1.11. Le compte-tours
   1.1.12. Le compteur de la voie totale passée
   1.1.13. Le signal acoustique
   1.1.14. La transmission à 3 marches automatique
   1.1.15. La transmission à 4 marches automatique
   1.1.16. La boîte de vitesses mécanique
   1.1.17. Le frein à main
   1.1.18. La période du rodage de l'automobile
   1.1.19. Le combustible
   1.1.20. Triple catalytique nejtralizator
   1.1.21. L'huile du moteur
   1.1.22. Les freins
   1.1.23. Les règles du placement de la charge dans le coffre arrière
   1.1.24. La mise en marche du moteur et la gestion de l'automobile
   1.1.25. Les accueils de la conduite
   1.1.26. Le remorquage de la remorque
   1.1.27. Les actions au refus de la mise en marche du moteur
   1.1.28. L'ordre de la mise en marche de la batterie supplémentaire
   1.1.29. Si le moteur s'est éteint pendant le mouvement
   1.1.30. Les actions à la surchauffe du moteur
   1.1.31. Les actions à la piqûre de la roue
   1.1.32. Les règles du remorquage
   1.1.33. Le contrôle de la pression dans les pneux
   1.1.34. Le contrôle de l'état et le remplacement des pneux
   1.1.35. Le réarrangement des roues
   1.1.36. L'installation des pneux d'hiver et les chaînes
   1.1.37. Le contrôle de l'état extérieur de la batterie
   1.1.38. La gymnastique de la batterie
   1.1.39. Les spécifications
+ 2. L'Entretien
+ 3. Le moteur
+ 4. Le système du refroidissement
+ 5. Le chauffage et la ventilation
+ 6. Le système combustible
+ 7. Le système d'échappement
+ 8. Les Boîtes de vitesses
+ 9. L'enchaînement
+ 10. Le système de frein
+ 11. Le Train de roulement
+ 12. La carrosserie
+ 13. Le matériel électrique
+ 14. Les conseils utiles



1.1.21. L'huile du moteur

LES INFORMATIONS TOTALES

La destination de l'huile du moteur

L'huile dans le moteur est destinée à la graisse des détails frottés et la réduction de la température à la friction. L'huile joue le rôle le plus important au maintien de la capacité de travail du moteur.

La dépense de l'huile

On admet une petite dépense de l'huile en cours d'exploitation le moteur bon. La dépense augmentée de l'huile par le moteur est conditionnée par les raisons suivantes.

L'huile assure la graisse des pistons, les anneaux à piston et les cylindres. Entre le piston et le cylindre il y a une pellicule d'huile, que le piston perçoit au mouvement en bas au tact de l'admission ou la course de travail. Au blocage par le moteur il y a une raréfaction, à cause de laquelle il y a un enlisement de la pellicule d'huile et l'huile sur les murs du cylindre au volume du cylindre, et ensuite l'huile brûle à l'influence des gaz chauffés en train de la combustion.

L'huile est utilisée aussi pour la graisse des pivots des soupapes d'admission. Une certaine quantité d'huile zasasyvaetsya à l'intérieur de la chambre de combustion brûle avec le combustible. Les gaz d'échappement vysokotemperatournye aussi dojigajut l'huile, qui entre pour la graisse des pivots des soupapes d'échappement.

La dépense de l'huile dépend de la viscosité de l'huile, sa qualité et les conditions de la conduite de l'automobile.

La dépense de l'huile augmente à la grande vitesse du mouvement et aux dispersions fréquentes et ouskoreniyakh.

La dépense de l'huile par le nouveau moteur est plus haute, puisque se passe du gain d'appoint des pistons et les anneaux vers les murs des cylindres.

La dépense normale de l'huile – pas plus 1л sur 1000 km.

Au contrôle du niveau de l'huile avez en vue qu'à cause de la dilution de l'huile il est difficile de définir le niveau véritable.

Par exemple, si sur l'automobile s'accomplissent les voyages se répétant courts, et la dépense de l'huile dans la norme, après la course de 1000 km et plus sur la sonde ne sera pas du tout observé les chutes du niveau. C'est lié ce que l'huile est diluée graduellement par le combustible ou l'humidité, à cause de quoi il y a une impression comme si la dépense de l'huile manque en général.

Si puis s'accomplit le voyage avec la grande vitesse, il y a une vapeur intensifiée des composants diluant l'huile et il y a une impression comme si la dépense de l'huile plus haut norme.