BMW 3 séries E30

Dès 1983-1994 de l'émission

La réparation et l'exploitation de l'automobile



BMV Е30
- 1. La notice d'exploitation
   1.1.2. Les gabarits
   1.1.3. La place du conducteur
   1.1.4. Le panneau des appareils
   1.1.5. Les clés pour l'automobile équipé immobilajzerom
   1.1.6. Les lève-glaces
   1.1.7. Les coussins de la sécurité
   1.1.8. L'ordinateur de bord
   1.1.9. Les index
   1.1.10. Le voltmètre
   1.1.11. Le compte-tours
   1.1.12. Le compteur de la voie totale passée
   1.1.13. Le signal acoustique
   1.1.14. La transmission à 3 marches automatique
   1.1.15. La transmission à 4 marches automatique
   1.1.16. La boîte de vitesses mécanique
   1.1.17. Le frein à main
   1.1.18. La période du rodage de l'automobile
   1.1.19. Le combustible
   1.1.20. Triple catalytique nejtralizator
   1.1.21. L'huile du moteur
   1.1.22. Les freins
   1.1.23. Les règles du placement de la charge dans le coffre arrière
   1.1.24. La mise en marche du moteur et la gestion de l'automobile
   1.1.25. Les accueils de la conduite
   1.1.26. Le remorquage de la remorque
   1.1.27. Les actions au refus de la mise en marche du moteur
   1.1.28. L'ordre de la mise en marche de la batterie supplémentaire
   1.1.29. Si le moteur s'est éteint pendant le mouvement
   1.1.30. Les actions à la surchauffe du moteur
   1.1.31. Les actions à la piqûre de la roue
   1.1.32. Les règles du remorquage
   1.1.33. Le contrôle de la pression dans les pneux
   1.1.34. Le contrôle de l'état et le remplacement des pneux
   1.1.35. Le réarrangement des roues
   1.1.36. L'installation des pneux d'hiver et les chaînes
   1.1.37. Le contrôle de l'état extérieur de la batterie
   1.1.38. La gymnastique de la batterie
   1.1.39. Les spécifications
+ 2. L'Entretien
+ 3. Le moteur
+ 4. Le système du refroidissement
+ 5. Le chauffage et la ventilation
+ 6. Le système combustible
+ 7. Le système d'échappement
+ 8. Les Boîtes de vitesses
+ 9. L'enchaînement
+ 10. Le système de frein
+ 11. Le Train de roulement
+ 12. La carrosserie
+ 13. Le matériel électrique
+ 14. Les conseils utiles



1.1.25. Les accueils de la conduite

LES INFORMATIONS TOTALES

À un fort vent latéral réduisez la vitesse qu'augmentera la dirigeabilité.

Passez sur les bordures ou les barrières lentement, il est désirable à l'équerre. Évitez les visites sur les objets se produisant aigus et les fondrières. La rupture du pneu dans le cas contraire est possible.

Au stationnement sur la pente escarpée tournez les roues avant jusqu'au bout à la bordure qu'exclura le mouvement spontané nakatom. Mettez l'automobile sur le frein à main et mettez le levier à la position R (sur la transmission automatique) ou insérez la première transmission (sur mécanique KPP). Mettez En cas de nécessité sous les roues de la forme.

À l'évier de l'automobile, ou au mouvement des flaques, l'eau peut se trouver dans les freins. Contrôlez l'atteinte de l'eau aux freins, ayant appuyé un peu sur la pédale (s'étant persuadé de l'absence du transport). Si se fait sentir un faible blocage, les freins mouillé. Pour sécher les freins insérez le frein à main et, en avançant sur une petite vitesse appuyez un peu sur la pédale. Si le travail des freins ne se rétablit pas, il faut déménager sur l'accotement et provoquer l'aide technique du service de l'auto-service.

Avant le mouvement se persuadez que l'automobile est retiré du frein à main et la lampe-témoin a éteint.

Ne laissez pas l'automobile avec le moteur travaillant sans surveillance.

Pendant le mouvement ne tenez pas le pied sur les pédales du frein, il y a dans le cas contraire une surchauffe et l'usure des freins, tombent les qualités économiques.

Au mouvement de longue durée sous le penchant ou au congrès des pentes escarpées réduisez la vitesse et insérez la transmission baissée. Avez en vue qu'à l'usage trop fréquent par les freins il y a leur surchauffe et tombe l'efficacité du blocage.

À la circulation par le chemin glissant respectez la prudence à la dispersion, l'insertion de la transmission augmentée ou baissée et au blocage. La dispersion soudaine ou le blocage par le moteur peut amener à l'enneigement de l'automobile.

On n'admet pas le mouvement avec les freins mouillés, puisque augmente la voie de frein et on viole l'uniformité du blocage. En outre le frein à main ne retiendra pas l'automobile.

Évitez le mouvement de grandes flaques. La pénétration de la grande quantité d'eau à la section à moteur amènera à la sortie du moteur et (ou) les matériels électriques de l'ordre.

Les particularités de la conduite des automobiles avec la formule de roue 4х4

Les pneux de toutes les roues doivent être du type identique et le montant. La pression dans les pneux doit correspondre à la norme.

Pour la préservation de l'efficacité du mandat d'amener sur toutes les roues l'usure des pneux de toutes les roues doit être égale. Déplacez périodiquement les roues.

Pour l'augmentation de la viabilité au mouvement de la boue, le sable ou de la neige sur les roues avant habillez les chaînes.

À la fois après l'élimination du chemin peu praticable (les boues, l'eau etc.) contrôlez le travail des freins.

À la circulation dans les conditions lourdes il faut réduire les délais du service périodique.

Les particularités de la conduite dans les conditions d'hiver

Le système du refroidissement doit être inséré par l'antigel à la base etilenglikolya.

Il est interdit d'appliquer l'antigel à la base d'alcool.
Contrôlez l'état de la batterie et les câbles de force.

À la température basse la capacité de la batterie baisse. C'est pourquoi, pour la mise en marche du moteur dans les conditions d'hiver la batterie doit être entièrement chargée et bon.

Se persuadez que la viscosité de l'huile dans le moteur correspond à la saison de l'exploitation.

L'application des marques d'été de l'huile avec la viscosité augmentée embarrasse la mise en marche du moteur. Consultez au service de l'auto-service au sujet du choix de la marque de l'huile pour la saison hivernale.

Prenez les mesures contre le givrage des châteaux des portes.

Enterrez pour cela aux trous le moyen spécial contre le glaçage des châteaux ou la glycérine. Devant otpiraniem les portes chauffez la clé.

Au petit bac du lave-glace inondez le liquide contenant l'antigel spécial.

N'est pas admis utiliser pour omyvaniya des verres l'antigel du système du refroidissement du moteur, qui détruit la coloration de la carrosserie.

Aux gelées ne mettez pas l'automobile sur le frein à main.

Au stationnement insérez la première transmission ou traduisez le levier à la position R (sur la transmission automatique). À la congélation de l'humidité se trouvant, le mécanisme du frein à main peut ne pas livrer la roue.

N'admettez pas l'accumulation sous les ailes de la neige et la glace, qui embarrassent le tournant des roues. À la circulation au temps neigeux s'arrêtez au coup par coup et contrôlez l'accumulation de la neige sous les ailes.

À la circulation l'hiver dans les conditions lourdes recommande d'avoir les appartenances définies : les chaînes, la pelle pour la neige, mechotchek avec le sable ou avec le sel, les fusées de signalisation, les câbles de mise en marche etc.